GROS DESTOCKAGE DE PRINTEMPS ! -30 / -40 / -50% ET PLUS ENCORE SUR TOUTE LA BOUTIQUE !

S'informer sur le CBD

Le CBD, un produit en voie de normalisation ?


Le CBD est maintenant sous les feux de l'actualité en France depuis quelques temps et la réputation de son potentiel bénéfique et sa dédiabolisation commence à se répandre à tous les étages de la société. La principale utilisation du CBD au niveau mondial est thérapeutique, notamment pour le traitement de l'anxiété et des syndrômes dépressifs. Des études de par le monde commencent à montrer qu'il soulagerait les symptômes des malades du cancer ou de maladies chroniques auto-immunes (ce segment représentait 44,5% du marché global du CBD en 2018). Mais les usages se diversifient de plus en plus (Alimentation, déclinaisons récréatives, soins du corps) à mesure que de nouveaux acteurs économiques apparaissent et se développent en dopant la recherche pour de nouvelles applications.






Petite salve de questions résumant les principales préoccupations des utilisateurs potentiels du CBD


assort cbd basse def

En résumé, le CBD, c’est quoi ?


Pour comprendre d’où provient le CBD ou Cannabidiol, il faut faire un point sur les plantes dont il est extrait : le chanvre ou les plantes de Cannabis (En Europe, seules les variétés Sativa L et Indica sont cultivées). Malgré leurs mauvaises réputations, ces plantes sont des centrales chimiques naturelles qui produisent plus de 400 composés différents.Tous ces composés ne sont pas uniques au chanvre ou à la marijuana et existent dans de nombreuses autres espèces de plantes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le chanvre peut rappeler l’odeur des pins ou avoir un goût fruité. Cependant parmi ces 400 composés, plus de 60 d’entre eux sont totalement spécifiques à ces deux plantes, les scientifiques les appellent les cannabinoïdes. Le Cannabidiol est l’un d’eux. Bien qu’ils soient une soixantaine, tous les cannabinoïdes n’ont pas tous les mêmes vertus. Mais Le cannabidiol est celui qui renferme la plus grande variété d’effets médicinaux et thérapeutiques ! Les scientifiques ont depuis tiré le portrait de la molécule de Cannabidiol : elle est composée de 21 atomes de Carbone, 30 d’Hydrogène et 2 d’Oxygène.


Le CBD, c'est pas un peu de la drogue ?


Et bien non, vous ne risquez pas de voir d'éléphants roses virevolter sous votre plafond, car tous les produits à base de CBD vendus en France et dans l'UE ont un taux de THC toujours inférieur ou égal à 0,2%. Et c'est le THC qui est psycho-actif. Le THC est l'un des cannabidoïdes présent dans le chanvre et il est très actif sur le cerveau. Lors du procédé d'extraction des cannabidoïdes, le THC est isolé et soit exclu, soit maintenu sous le seuil légal lorsqu'il compose par exemple, les huiles à spectre complet ( dites "Full Spectrum"). Le CBD n'est pas non plus considéré comme un produit dopant (l'agence mondiale anti-dopage l'a écarté à ce jour de sa liste des substances interdites). Les plants de chanvre utilisés en Europe dans la filière CBD viennent de variétés de Cannabis Sativa-L spécifiquement croisées et produites à des fins industrielles et agricoles. Ils font partie de la même famille que le cannabis mais leur taux naturel de THC est très bas.


La consommation de CBD est-elle dangereuse ?


Non. Aucun problème majeur, ni aucune étude n'ont à ce jour désigné le cannabidiol comme une substance dangereuse. Comme tout produit dont la base est agricole, la problématique des substances toxiques éventuellement présentes (intrants, pesticides, engrais etc...) sera déterminée par le mode de production (biologique ou traditionnel) de la plante. Comme pour l'alimentation, la balle est dans votre camps pour sélectionner ou non les marques dont les produits sont biologiques et respectueux de l'environnement. CBDESK adopte une vigilance particulière dans le choix de sa gamme avec une préférence pour les produits bios ou organiques européens.

Pourquoi consommer du CBD ?


Le CBD a de nombreuses vertus qui ont été repérées et analysées de part le monde depuis près de 30 ans et utilisées de plus en plus dans le traitement de nombreux symptômes comme : 

  • l’épilepsie
  • les douleurs articulaires
  • les douleurs nerveuses
  • les problèmes dermatologiques
  • l’inflammation,
  • les douleurs musculaires
  • les dysfonctionnements du sommeil


Le Cannabidiol a une action sur la circulation sanguine et pourrait favoriser l’activité cellulaire, décuplant ainsi les possibilités thérapeutiques dans de nombreux domaines de la santé. Le CBD peut combattre le stress oxydatif, et peut dès lors améliorer certains troubles de santé mentale tels que l’anxiété et la dépression.

Quels sont les grands principes de fonctionnement du CBD ?


A l’instar de tous les animaux, notre corps est doté d’un système endo-cannabidoïde (SEC) qui est une sorte de réseau de communication intercellulaire. Le SEC cohabite avec les autres grands systèmes physiologiques (digestif, nerveux, cardiovasculaire, endocrinien, lymphatique, musculaire, respiratoire etc..) et a un rôle «d’équilibreur / régulateur / facilitateur» général en ajustant et harmonisant toutes ces mécaniques physiologiques (le sommeil, l’humeur, la température, la réponse immunitaire, la douleur etc….).

Puisque c’est un réseau de communication, le SEC possède des récepteurs et des émetteurs. Les émetteurs sont des neurotransmetteurs cannabidoïdes fabriqués par notre corps naturellement (l’anandamyde et le 2-AG sont les 2 endocannabidoïdes humains jusqu’ici décrits par la science). Les récepteurs (CB1 et CB2) quand à eux, sont répartis un peu partout dans l’organisme (cerveau, système nerveux, poumons, intestins etc…). La plante de chanvre fait partie des végétaux privilégiés qui produisent naturellement des cannabidoïdes (pour le coup, ce sont des phytocannabidoïdes). L’un d’eux le THC a des effets psycho-actifs puissants, tandis que ses congénères comme le CBD, le CBG, le CBN etc…(ils sont plus de 120 !) ont plutôt l’air de s’occuper de stimuler la production des endocannabidoïdes. Mais chacun réagit de manière spécifique : certains vont bloquer une ou plusieurs réactions biochimiques, d’autres vont les provoquer…. Bref il reste beaucoup à découvrir et de nombreux travaux sont en cours.L’action bénéfique principale du CBD semble être son effet régulateur de l’inflammation associée notamment à des nombreuses maladies et symptômes chroniques. 

Le CBD peut-il enfin guérir certaines maladies ?


Le CBD peut être consommé sans risque en tant que complément alimentaire et d’après de nombreuses études, il semble qu’il ai de nombreux bienfaits sur la santé.

Cependant le CBD n'est pas un médicament et ne remplace pas un traitement médical mis en place par un médecin ou un spécialiste. Le CBD accompagne et diffuse ses vertus parallèlement à un traitement le cas échéant. L'avis d'un médecin est toujours recommandé dans l'utilisation du CBD. Le CBD reste un traitement symptomatique. Puissant, bénéfique, mais il ne règle aucunement les causes initiales du déséquilibre. Peu importe quels symptômes vous souhaitez apaiser avec le CBD, il est important de mettre en œuvre une approche globale et fonctionnelle pour traiter les causes de vos gênes.

Le CBD peut être consommé en tant que complément alimentaire. Pour approfondir le sommeil ou avoir une meilleure concentration, par exemple. Les personnes qui travaillent avec des horaires changeantes ou décalées, peuvent trouver avec le CBD une excellente aide pour retrouver un rythme plus compatible avec la vie sociale. Mais rappelons encore que l’habitude quotidienne de compter sur le CBD pour bien dormir n’est pas naturelle et ne résout pas les véritables causes de ce dysfonctionnement.


 A quelle dose le CBD doit-il être consommé ?


Il n'y a pas de posologie type avec le CBD. Les effets du CBD varient d'une personne à l'autre selon le poids, le genre, la condition physique et les symptômes traités. Il est donc communément admis de commencer son traitement avec une faible dose, peu concentrée et d'augmenter, au fur et à mesure jusqu'à ce que les premiers effets souhaités se manifestent. Mais l'efficacité du CBD intervient de toutes façons avec une consommation qui s'inscrit dans le temps, avec une dose moyenne (un dosage trop élevé semble, selon certaines études, être contre-productif). Plusieurs travaux scientifiques semblent confirmer que la dose moyenne recommandée se situerait entre 100 et 800 mg de CBD par jour. A ceci il faut intégrer les particularités physiologiques individuelles chacun (poids, taille etc..) Quoiqu'il en soit, nous vous conseillons toujours de consulter votre médecin avant d'opter pour le CBD, pour vous assurer qu'il est bien compatible avec des traitements en cours et leurs médicaments (notamment si vous prenez certains anti-épileptiques).


Existe-t-il des effets secondaires avec le CBD ?


Peu d'utilisateurs ont rapporté des effets secondaires délétères sérieux avec le CBD. Si on parle de l'huile, de trop forte concentration, ou un dosage quotidien trop important peuvent avoir occasionnés de la fatigue, des diarrhées, des changements d'appétits et de poids. Des études sont toujours en cours à ce sujet.


Quelles sont les différentes sortes d'huile CBD sur le marché ?


La biomasse de chanvre récoltée (tiges, feuilles, graines, fleurs) subit des procédés complexes d'extraction de tous ses cannabidoïdes (CBD,CBG, CBN, THC etc... regroupant plus de 140 molécules actives). Cette "substance-mère" sera encore filtrée pour :

• récupérer les CBD seuls sous forme de cristaux purs à 99% et, après ajout à une huile-support au choix (olive, graine de chanvre, coco etc... ) créera ainsi une huile mono-spectre (dite cristal), sans THC avec comme seul cannabidoïde, leCBD.

• isoler et éliminer le THC pour ne garder que tous les autres cannabidoïdes et ainsi créer (après ajout de l'huile-support ) l'huile à spectre large (dite "Broad Spectrum")

Et enfin l'intégralité de la "substance-mère", contenant tous les cannabidoïdes (y compris la THC à hauteur de 0,2% max) donnera, après ajout de l'huile-support, l'huile à spectre complet (dite Full Spectrum).

Elle permet aux utilisateurs de profiter des avantages non seulement de centaines de cannabinoïdes, mais également des flavonoïdes et des terpènes en synergie présents dans la plante pour bénéficier de l'effet d'entourage de tous ces éléments ainsi combinés.

Le coin du débutant : principes de base et premiers pas...

Jungle de produits, de mots compliqués, boutiques à tous les coins de rue, le tout amplifié par un buzz croissant sur les réseaux et les médias, l’univers du CBD donne le tournis et peut alimenter une certaine méfiance, voire une incrédulité légitime.

Pas de panique ! Les 2 fondateurs / animateurs de CBDESK étaient comme vous il y a peu, mais ont appris à connaitre ces substances via les soubresauts du destin ! (Lire « qui sommes-nous? »). Nous vous conseillons d’abord de jeter un oeil sur notre FAQ spéciale CBD, qui vulgarise et simplifie au mieux la nature et le fonctionnement de ces substances.


Vous avez maintenant compris que le CBD, ce n’est plus de la drogue, car il a été purgé de sa THC, le cannabidoïde producteur d’éléphants roses. Restent des substances dont les bienfaits sur la santé générale sont reconnus et avérés, et de plus en plus étudiés. 

Le CBD est d’abord un produit issu de l’agriculture et l’attention doit donc se porter sur les modes et les technique de cultures de la plante. Une plante boostée aux intrants, engrais et pesticides est peu susceptible d’être bonne pour la santé. Nous vous conseillons donc toujours de sélectionner des acteurs dont les matières premières sont biologiques, naturelles, aux techniques de culture non préjudiciables à l’environnement et évidemment à la santé. La grande majorité des produits que nous vendons sont de cette nature ; car nous et nos proches consommons ces mêmes produits.


Pourquoi suis-je là ? De quoi ais-je besoin ?

Sans nul doute la question principale qui occupe votre esprit….et c’est bien normal. 


Une étude de 2019 détaillait les raisons de la consommation de CBD en France. 

(source : e-liquide-cbd info-2018-2019)

- Effets relaxant : 77%

- Amélioration de l’état de santé : 32%

- Compensation de l’arrêt du tabac : 21%

- Compensation de l’arrêt du cannabis : 20%

- Par plaisir : 19%

- Amélioration du sommeil : 17%


Le top 5 des symptôme à traiter lors de la consommation de CBD : 

-Dépression et anxiété : 47 %

-Douleurs chroniques : 24%

-Insomnies : 17%

-Nausées : 7%

-Arthrite 6%


Quelque soient les raisons qui vous amènent à envisager le CBD, nous le répétons encore ici :

- le CBD n’est pas un médicament, ni un traitement médical

- le CBD est un traitement SYMPTOMATIQUE : il ne règlera pas les causes initiales de votre déséquilibre. Peu importe les symptômes que vous souhaitez apaiser, une approche globale et fonctionnelle doit être mise en place, notamment en consultant un avis médical.

- quelques soient les formes de prises du CBD, il faut être patient et laisser au corps le temps d’opérer les réaction biochimiques en chaîne qui amèneront une diminution de vos symptômes indésirables.

Si vous pensez que votre vie quotidienne peut-être améliorée avec le CBD, vous avez raison de tenter le coup, d’autant que peu d’effets secondaires nuisibles et durables sont rapportés.


Qu’est-ce que je peux prendre, et comment faire ?

Les possibilités de consommation du CBD sont multiples :

Les huiles :

 sous forme de gouttes sous la langue à distance des repas, après avoir bien hydraté votre bouche. Les substances vont très vite passer dans le sang, apportant les premiers effets rapidement. Le CBD sera synthétisé assez rapidement et l’effet sera de quelques heures. L’huile peut aussi être ajouté à une préparation culinaire. La voie dermatologique est une piste très efficace : quelques gouttes dans votre crème hydratante pour soulager des zones endolories.

Les huiles Hydro-solubles : 

comme son nom l’indique, il s’agit d’huiles ayant été rendu compatibles avec de l’eau (Les huiles « normales » ne se mélangent pas l’eau). Vous pouvez avec ces nouveaux produits consommer votre dose de CBD dans de l’eau, de jus de fruits, des sodas, votre café !

Les capsules ou les gélules : 

certaines huiles (notamment celles à spectre complet) ont des saveurs rebutantes, amères qui peuvent être bloquantes. La difficulté de bien maitriser la pipette avec la goutte de trop peuvent aussi disqualifier l’huile chez certains utilisateurs. Les gélules sont alors la parfaite alternative : dose exacte, prise par voie orale pendant un repas, discrètes et transportables partout.

Les crèmes, baumes et lotions : 

on sait que le CBD a des vertus anti-inflammatoires ce qui en fait un ingrédient de choix pour les applications dermatologiques et topiques : eczéma, psoriasis, douleurs articulaires et musculaires, courbatures, récupération après un épisode sportif engagé. 

L’épicerie CBD :

Biscuits, confiserie, chocolats, le CBD s’incorpore facilement au gras et au sucre, donc alliez gourmandises et bien-être ! 

Les e-liquide

Les amateurs de vapotage trouveront leur bonheur facilement car des E-Liquides à base de CBD sont de plus en plus commercialisés.

Les fleurs : 

Les différents crus de fleurs que nous vendons sont toutes élevées sur des plants de chanvre légaux et disposent de certificats délivrés par des laboratoires après des tests stricts prouvant l’absence ou quasi-absence de THC. Elles sont le résultat de croisements et d'hybridations réalisées par des entreprises spécialisées en bio-tech européennes ou américaines appliquant des protocoles de sécurité et sanitaires très stricts pour coller aux standards fixés par les règlementations européennes et nationales. La majorité des plantes sont biologiques ou naturelles selon les cahiers des charges.

En France, la loi interdit de consommer toute fleur de cannabis par ingestion ou combustion. Elles n’ont donc pas vocation à être fumées, mais elle peuvent être vaporisée, comme parfum d’ambiance ou décantées en tisane dans un corps gras, ou encore ajoutées à des préparation culinaires.

Quelle dose de CBD pour commencer ?

A la différence des médicaments qui intègrent une posologie, le CBD, qui n’est pas un médicament, n’a aucune norme établie de dosage. On procède donc au jugé, avec bon sens, à l’écoute de son corps et de ses réactions. Le principe reste toujours le même : commencer par de faibles doses et les augmenter en fonction des effets ressentis. Chaque personne est unique et aura des réactions complètement individuelles, à un rythme et une amplitude différents.

Tout dépend aussi des symptômes sur lesquels vous espérez agir : des troubles légers du sommeil ou de l’endormissement ne sont pas des douleurs neuropathiques chroniques, qui ne sont pas des troubles neuro-psychiatriques… La valeur des concentrations en CBD dans les différents produits est à étudier.

Si vous prenez de l’huile pour la première fois :

• commencez à de faibles concentration (5%), 2 ou 3 gouttes, pendant 3 ou 4 jours. Faites un bilan en fin de période et si vous ne constatez aucun changement, augmentez la dose d’une goutte, sur une nouvelle période de 3 ou 4 jours. Si à 5 gouttes rien ne se passe, passez à la concentration supérieure (10%) et ré-appliquez ce protocole jusqu’aux effets attendus.

• Si l’huile ne vous convient pas et que vous lui préférez les gélules, lisez les recommandations du fabricant, un dosage quotidien est en général indiqué.

• Si vous souhaitez vapoter du CBD en E-liquide commencez avec un dosage inférieur à 10mg/ ml.

• Dans le cas des cosmétiques, si vous choisissez crèmes ou baumes, vérifiez que vous n’êtes pas allergique au produit en appliquant par précaution une micro-dose sur une petite zone de votre peau.

En conclusion : 

 • Allez-y doucement. Avant de vous lancer, demandez un avis médical à votre médecin si vous suivez un traitement allopathique, c’est une précaution élémentaire pour partir sur de bonnes bases.

• Analysez vos besoins, et optez pour un mode de consommation du CBD (huile, gélule etc…) compatible avec vos goûts, rythme de vie, occupations. Pour fonctionner, une cure de CBD doit être régulière.

• Commencez toujours avec de faibles doses et montez régulièrement, en observant les changements. Vous seul avez les clés de connaissance de votre corps.

• Si les nombreuse huiles de plantes adaptogènes et CBD commercialisées vous séduisent, passez d’abord par une petite séquence d’huile CBD classique pour préparer votre corps et leur rendre encore plus réceptif à ces préparations. Suivez les notices, les posologies éventuelles.

• Demandez conseils et avis sur les sites d’achat de vos produits, en boutique. Les acteurs du secteur seront toujours ravis de vos renseigner. On ne sait pas tout, mais on peut se renseigner.

• Si vous souffrez de pathologies précises, inscrivez-vous sur des forums thématiques. Vous échangerez avec de nombreux utilisateurs qui partagent leurs expériences avec bienveillance et un vrai désir d’entraide. Ceci pourra vous faire gagner du temps en consommant ceci plutôt que cela.







pexels andrea piacquadio 3854130

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,